P8. Université de Sousse

L’Université de Sousse assure la formation de 30 745 étudiants en 2014-2015. Elle est composée de 17 institutions académiques, dont 4 facultés et 13 instituts supérieurs couvrant un large spectre de disciplines.
L’Université de Sousse est l’une des premières universités tunisiennes à avoir appliqué le nouveau système de formation académique LMD (Licence, Master, Doctorat) depuis son lancement durant l’année académiques 2006-2007. Elle y est fortement impliquée. Elle forme actuellement 1 100 doctorants en SHS, répartis entre 3 facultés et 2 instituts, qui assurent 9 parcours de formation doctorale : Faculté des Lettres et Sciences Humaines Sousse (311 doctorants en langue et littérature arabe ; langue et littérature française ; langue et littérature anglaise ; histoire) ; Institut Supérieur des Beaux Arts de Sousse (75 doctorants en esthétique et pratiques des Arts) ; Faculté de Droit et Sciences Politiques de Sousse (282 doctorants en droit privé et droit public) ; Faculté de Sciences Economiques et Gestion (315 doctorants en sciences économiques) et Institut Supérieur de Gestion de Sousse (117 doctorants en sciences de gestion et finances). En 2014, 39 doctorants en SHS ont bénéficié d’une bourse de mobilité (bourse d’alternance) et 158 doctorants sont en co-tutelle avec une université européenne sur l’ensemble de l’Université. Trois écoles doctorales existent à l’Université de Sousse : Droit et Sciences Politiques ; Lettres et Sciences Humaines ; Sciences Economiques et Gestion.
Très soucieuse de développer ses liens avec les milieux professionnels (services publics sociaux, ONG, patrons, entreprises, chambres de métiers…), l’Université a déjà eu l’occasion d’organiser des doctoriales en 2015 (doctoriales de l’Institut supérieur de gestion).
L’Université de Sousse dispose par ailleurs d’une expérience très riche en matière de participation et de gestion à des projets européens (25 projets TEMPUS depuis 2010), dont le projet OSMOSE (avec l’Université de la Manouba, Sfax, Kairouan, Bologne et Tunis El Manar).

Rôle dans le projet Raqmyat

L’Université de Sousse, en raison de sa pluridisciplinarité particulièrement marquée dans le domaine des SHS coordonner avec la Fondation Maison des Sciences de L’Homme, les travaux d’identification des bonnes pratiques en matière de formation doctorales aux humanités numériques (WP1). L’Université de Sousse aidera tout particulièrement à organiser la visite de terrain prévue au mois d’avril 2020 ainsi que la réunion de présentation du rapport qui aura lieu à Sousse en Juillet de la même année. L’USO participera à l’ensemble des activités du projet avec un intérêt tout particulier pour la mise en place de la plateforme RaqmyatSHS (WP7).

Équipe

  • Lotfi Belkacem, Coordinateur général, Président de l’Université de Sousse
  • Olfa Bouallegue, Vice-Présidente de l’Université
  • Moez Khenissi, Vice-Président de l’Université
  • Sonia Ayachi, Maître de Conférence en Informatique de Gestion à l’ISG de Sousse, coordinatrice du WP1
  • Latifa Kechiche, Coordinatrice administrative, sous-directrice de la coopération internationale, des diplômes des doctorats, des écoles doctorales
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search