APPEL A PROJETS – Création de parcours en ligne de formation doctorale

Programme : Erasmus+

Action clé n°2 : Coopération en faveur de l’innovation et de l’échange de bonnes pratiques

Action : Renforcement des capacités de l’enseignement supérieur (CBHE)

Type d’action : Projets conjoints

Dans le cadre du projet ERASMUS+ RAQMYAT, les universités partenaires lancent un appel à projets pour la production de 4 cours en ligne de formation doctorale en SHS visant au développement chez les doctorants des pratiques numériques pour la recherche et au développement de leurs compétences transversales pour l’employabilité. Les partenaires ont retenu quatre thèmes prioritaires pour ces parcours, à savoir :

  • Parcours en ligne introductif: Les sciences humaines et sociales et le numérique:

Parcours réalisé par un binôme composé d’un enseignant de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et d’un enseignant d’une université tunisienne.

Il s’agira de proposer en 12 séquences un panorama introductif des méthodes susceptibles d’être mobilisées dans le cadre de leurs recherches en SHS, tout en favorisant une réflexion critique sur l’usage du lu numérique dans la construction des savoirs dans les différentes disciplines SHS.

Ce parcours sera tout particulièrement destiné à des doctorants n’ayant reçu aucune formation préalable au domaine des humanités et sciences sociales numériques.

  • Parcours en ligne d’approfondissement pluridisciplinaire: modélisation et bases de données pour les sciences sociales:

Parcours réalisé par un binôme composé d’un enseignant de l’Université de Vienne et d’un enseignant d’une université tunisienne.

Ce parcours en 12 séquences vise à approfondir les méthodes de formalisation et de modélisation de l’information dans différentes disciplines SHS (notamment sociologie, histoire, géographie, démographie) sous forme de bases de données. La numérisation des données n’est pas une opération neutre. Elle répond à des choix scientifiques d’analyse ou d’usage des corpus numérisés. A partir d’exemples concrets, ce parcours proposera d’étudier les principes et techniques de modélisation d’une base de données relationnelle (Merise), de son implémentation et de son exploitation (SQL). Le parcours montrera également comment d’autres approches des bases des données (bases hiérarchiques en XML, bases NoSQL orientées réseaux et documents) permettent des approches différentes de la structuration des données dans la perspective de la recherche en SHS.

  • Parcours en ligne d’approfondissement pluridisciplinaire: Textométrie et analyses textuelles dans les contextes des langues européennes et arabes

Parcours réalisé par un binôme composé d’un enseignant de l’Université de Vienne et d’un enseignant d’une université tunisienne.

Ce parcours en 12 séquences s’adressera à des doctorants travaillant dans le cadre de leurs recherches sur des ensembles textuels (littéraires, linguistes, sociologues, historiens, philosophes, juristes, politistes) et souhaitant développer des analyses textométriques. Il abordera notamment à partir d’exemples concrets les techniques d’acquisition et de construction de corpus (balisage, lemmatisation et étiquetage morpho-syntaxique), les différentes méthodes de mesures lexicales et d’interrogation de corpus étiquetés, les analyses multivariées (AFC lexicales) et les méthodes de classifications (CAH, Kohonen, Alceste) et les réseaux de mots (matrices de cooccurrences), en mobilisant des logiciels libres comme Lexico3, CooCS, TreeTagger, TXM ou Iramuteq. La question de l’adaptation de ces outils aux corpus de langue arabe sera également un des points importants abordé dans le parcours.

  • Parcours en ligne d’approfondissement pluridisciplinaire: Informatique et archéologie

Ce parcours sera préparé par un enseignant-chercheur de l’Université de Grenade et un enseignant-chercheur de l’une des universités partenaires du projet. Il vise à répondre à une demande de formation pressante, dans un contexte de sous-encadrement chronique des doctorants en archéologie tunisiens.

Ce parcours en 12 séquences présentera dressera un panorama des usages par l’archéologie de différents outils numériques (systèmes d’information archéologiques, géographiques ou documentaires ; usage d’Internet ; archéologie virtuelle ; classification et structuration d’ensembles archéologiques ; analyse spatiale ; modélisation et simulation), en s’appuyant sur des exemples concrets tirés de l’archéologie méditerranéenne

 Les contenus indiqués pourront être modifiés en fonction des perspectives scientifiques et pédagogiques des enseignants responsables du parcours.

Contexte et objectifs de l ’appel à projets

Le contexte politique et social né de la révolution tunisienne de 2011 et de la transition démocratique qui a suivi met en lumière le recours nécessaire aux Sciences Humaines et Sociales (SHS) pour penser les transformations en cours et nourrir les débats au sein de la société tunisienne. Dans ce contexte, l’amélioration de la qualité des formations offertes par les écoles doctorales en SHS revêt une importance stratégique. Le projet Raqmyat contribuera à l’apparition d’un nouveau paradigme de formation doctorale en Sciences Humaines et Sociales en Tunisie. Cet objectif général sera traité sous l’angle du développement des pratiques liées à l’inclusion des SHS numériques et du renforcement des compétences transversales dans les parcours doctoraux de sept universités tunisiennes. D’ici 2022, chaque école doctorale bénéficiaire se dotera d’une stratégie de développement numérique. Un ensemble de huit formations en ligne sera constitué afin d’initier un maximum de doctorants au sein des universités partenaires aux humanités numériques et à l’utilisation des outils numériques pour la recherche. Les enseignants tunisiens seront formés à l’exploitation de ces modules ainsi qu’à l’ingénierie pédagogique pour des formations à distance. Raqmyat insistera sur le développement des « soft skills » liés au numérique afin d’améliorer l’employabilité des doctorants. Chaque université tunisienne organisera au cours du projet une doctoriale permettant aux étudiants de mettre en pratique leurs compétences de recherche en partenariat avec des acteurs socio-professionnels pour le traitement de problématiques économiques et sociales, nationales ou régionales, liées au développement numérique. En parallèle, deux écoles d’été permettront la consolidation d’un groupe euro-tunisien de doctorants en SHS qui sera fondateur de la plateforme communautaire de diffusion des travaux de recherche en humanités numériques, Raqmyat SHS.

Les ressources pédagogiques et cours numérisés qui seront produits dans le cadre de cet appel seront exploités dans le cadre de dispositifs et formations à distance et impliquant une exploitation pertinente des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans la production du contenu numérique et dans l’encadrement et le suivi des apprenants. Outre la prise en compte des besoins des apprenants à distance, une rénovation des méthodes pédagogiques d’enseignement est également visée.

Critères d’éligibilité

  • Enseignant ayant une expérience d’enseignement à l’université du cours à développer et relève d’une des universités suivantes :
    • Université de la Manouba
    • Université de Kairouan
    • Université de Sousse
    • Université de Tunis
    • Université de Sfax
    • Université de Tunis El Manar
    • Université Virtuelle de Tunis
  • Le candidat doit avoir :
    • Expérience d’enseignement et de recherche pertinente pour le parcours à développer
    • Des compétences générales et spécifiques solides.
    • Connaissance des bases de l’anglais indispensable
    • Une expérience dans la conception et la scénarisation des cours en ligne
    • Capacité à travailler en français et anglais

N.B : Un seul enseignant sera sélectionné par université

Accompagnement de l’UVT

– L’enseignant sélectionné sera responsable de l’élaboration du parcours conjointement avec un collègue européen issu des Universités de Grenade, Vienne ou Paris 1. Ce binôme d’enseignants (un Tunisien, un Européen) pourra solliciter d’autres enseignants tunisiens ou européens appartenant aux universités membres du projet pour des participations ponctuelles. Le binôme se réunira une première fois virtuellement en septembre pour le lancement du travail puis lors d’un séjour en présentiel à Paris en novembre 2020 si les conditions sanitaires le permettent. La suite du travail s’effectuera à distance en utilisant la plateforme Moodle de l’UVT avec un accompagnement pédagogique. En effet, l’UVT propose une démarche d’accompagnement jusqu’au démarrage officiel des cours et se charge éventuellement de la gestion pédagogique et administrative. La démarche d’accompagnement des projets consiste principalement à :

  • Fournir un accompagnement en ligne par une équipe qui travaillera sur tous les aspects pédagogiques, techniques et administratifs jusqu’au la mise en ligne des cours ;
  • Proposer, en cas de besoin, des formations à l’ingénierie de la formation en ligne, à la scénarisation du contenu des cours, à l’utilisation des outils en lien avec la formation en ligne (plateforme Moodle) à travers la participation gratuite aux programmes à distance et ateliers de formation organisés par l’UVT (TICE, IFEL,…) ;
  • Mettre à la disposition, selon les cas, une équipe de production numérique qui assistera sinon prendra en charge la phase de production numérique des cours prévus dans le projet conformément au plan de travail établi ;
  • Mettre à la disposition du binôme, selon les cas, des conseillers techno-pédagogiques qui accompagneront l’équipe du projet tout au long des différentes étapes de réalisation : conception, scénarisation et production ;

– Langues du parcours : Français et/ou Anglais et/ou Arabe

– Les cours devront être finalisés et mis en ligne avant 30 avril 2021

– Réunion de lancement virtuelle en septembre ; séjour à Paris en novembre (4 jours, si les conditions sanitaires le permettent), des réunions de suivi (mensuelle) en ligne seront coordonnées par l’UVT afin de vérifier la progression dans le développement de cours

– Les cours développés seront mis en ligne via l’ENT de l’UVT à destination de l’ensemble de la communauté universitaire tunisienne et pourront être exploités par les partenaires européens sur leur propre plateforme.

Aspects pédagogiques :

– Le volume horaire de chaque cours est de 24h.

– Les cours devront être conçu selon une approche pédagogique active basée essentiellement sur la résolution de problèmes, l’apprentissage collaboratif et la réalisation d’un projet. Il s’agira donc de proposer un apprentissage actif et contextualisé.

– Les parcours seront accessibles via la plateforme Moodle de l’UVT et utilisables dans le cadre d’un enseignement hybride. La durée d’un cours en ligne est estimée à 12 semaines (à raison de 2h par semaine). Ainsi, pour chaque semaine, le binôme produira :

  • Une capsule vidéo (l’enregistrement de la vidéo peut être assuré au studio de l’UVT)
    • Des activités d’apprentissage (individuelle ou collaborative)
    • Des ressources interactives (une équipe de l’UVT assistera ou prendra en charge la phase de production numérique)
    • Des activités d’évaluation formative

Soumission des dossiers de candidature

La soumission du dossier de candidature devra être envoyé à l’adresse raqmyat@univ-paris1.fr

Le dossier doit être composé de du curriculum vitae (CV) détaillé selon le modèle ci-joint, sachant que le porteur du projet s’y engage à accepter l’ensemble des conditions fixées dans le contrat de production des ressources numériques en vigueur à l’UVT (contrat-type consultable à partir du lien suivant: http://www.uvt.rnu.tn/documents/contrat-auteur-concepteur.pdf ) ;

Date limite de dépôt du dossier : 15/09/2020

Date de démarrage :  Septembre 2020

Date de mise en ligne des cours : Août 2021

Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter par e-mail

raqmyat@univ-paris1.fr


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search